‘Paul McCartney : des mots qui vont très bien emsemble’ de Paul Du Noyer

jl1197-1991

Genre : Biographie

Titre original : Conversations with McCartney

loupe_5

Dans ce livre de conversations avec l’éminent journaliste rock anglais Paul du Noyer, Paul McCARTNEY revient sur son parcours riche en rebondissements. De leurs débuts à Liverpool à l’explosion psychédélique, en passant par leur conquête de l’Amérique, les Beatles ont été à la fois le reflet de leur temps et des modèles pour les générations à venir

_____________________________________

Ce livre regroupe les entretiens que McCartney a régulièrement donné à l’auteur depuis le début des années 80 (et ranger par thème par les soin de l’auteur). Il n’existe pas vraiment à ce jour d’autobiographie de l’ex Beatles, alors ce livre à de quoi ravir tout les fans du musicien. Bien que fane moi même des Beatles, je n’ai pas retrouver grand engouement devant ma lecture malgré l’immense des anecdotes apportés, peut être est ce du à l’organisation du livre et du fait qu’il est exposer sous formes d’interviews

sans-titre

Publicités

‘La légende des fils’ de Laurent Seksik

51QAH6Ne+nL

Genre : Contemporaine

loupe_5

Phoenix, Arizona, automne 1962. Scott vit des instants de grâce auprès d’une mère aimante et tente d’échapper à l’ivresse sauvage d’un père revenu brisé de la guerre. Scott est un doux rêveur, en quête d’absolu et de grands espaces. Chaque jour s’ouvre sur les retrouvailles avec sa mère, infirmière de nuit au Memorial Hospital, et s’achève sous la menace du tyran à la patte folle. Un matin d’octobre, mère et fils prennent la fuite en direction de Flagstaff. Le destin les attend sur la route 17

_____________________________________

Beaucoup d’années se sont écouler depuis la lecture de ce livre donc j’attendrais de le relire prochainement pour vous mettre un avis plus construit

sans-titre

‘Je fais un rêve’ de Martin Luther King

41WN8NB4XJL._UY250_

Genre : Historique

loupe_5

I have a dream… (Je fais un rêve…). Cette phrase lancée le 28 août 1963 par Martin Luther King demeure à jamais le cri de ralliement de ceux qui luttent contre tous les racismes. On l’appelait l’homme du rêve et on a voulu tuer le rêve en avril 1968. Mais quarante ans plus tard, le rêve court toujours. Martin Luther King est aujourd’hui le recours et la voix des luttes du XXIe siècle pour un monde plus fraternel. Voici dix textes essentiels, parmi les plus beaux, du pasteur noir, dont son célèbre discours : Je fais un rêve, qui mérite de figurer parmi les grands classiques de la littérature américaine moderne, et son discours d’acceptation du prix Nobel de la paix en 1964

_____________________________________

De très beau textes qui nous permet mieux de mieux comprendre le combat de ce grand homme. A lire, à méditer !

sans-titre

‘Rêve de garçons’ de Laura Kasischke

512K4E35ZtL._SX210_

Genre : Drame

Titre original : Boy Heaven

loupe_5

A la fin des années 1970, trois pom-pom girls quittent leur camp de vacances à bord d’une Mustang décapotable dans l’espoir de se baigner dans le mystérieux Lac des Amants. Dans leur insouciance, elles sourient à deux garçons croisés en chemin. Mauvais choix au mauvais moment. Soudain, cette journée idyllique tourne au cauchemar

_____________________________________

La couverture ainsi que le résumé cheerleaders dans les années 70 m’avaient beaucoup attirer pour l’achat de ce livre en magasin, malheureusement beaucoup d’années se sont écouler depuis la lecture de celui ci donc j’attendrais de le relire prochainement pour vous mettre un avis plus construit

sans-titre

‘Marilyn & JFK’ de François Forestier

512K4E35ZtL._SX210_.jpg

Genre : Biographie

loupe_5

L’histoire semble connue.
Pourtant, elle n’a jamais été racontée. La star la plus désirée d’Hollywood et le président le plus charismatique des Etats-Unis ont eu une liaison qui a duré dix ans avant de se transformer en love story sous haute surveillance. Enregistrés par la Mafia, mis sur écoute par le KGB, filés par la CIA, les amants n’ont jamais été seuls. Voyeurisme d’Etat, chantage, manipulation, élections truquées, argent sale, tout y passe : Marilyn Monroe, au bord de la folie, et JFK, à la frontière du scandale, se sont croisés.
Et, peut-être même, aimés. Mais, tandis que le Président écoute Marilyn chanter  » Happy Birthday « , la guerre de l’ombre fait rage. Il y aura des morts

_____________________________________

J’aime énormément me documenter sur la vie de Marilyn et des Kennedy et en quelques chapitres, j’ai quelques peu regretter ma lecture. Une impression de mauvais roman films noir, avec des affirmations infondés et des personnages ‘connus’ caricaturés

sans-titre

‘Marlene Dietrich’ de Louis Bozon

Genre : Biographie

loupe_5

Pendant trente ans, Louis Bozon a partagé le quotidien de Marlène Dietrich. Au temps de sa gloire, il l’a accompagnée dans les coulisses de ses récitals sur les plus grandes scènes du monde. Lorsqu’elle s’est définitivement enfermée dans son appartement parisien de l’avenue Montaigne, il a été l’un des rares à pénétrer dans cette forteresse dont elle lui avait donné la clé. Vingt ans après la disparition de « l’Ange bleu », Louis Bozon raconte par le détail la légende vivante qu’il a eu le privilège de côtoyer. Il dévoile ses folies, ses extravagances, son mélange de dépenses excessives et d’économies de bouts de chandelle, ses derniers concerts devant des salles conquises. Il évoque aussi ses années de claustration volontaire entre un lit qu’elle ne voulait plus quitter, une télévision où elle suivait l’actualité du monde, et un téléphone qu’elle utilisait en permanence pour appeler sa fille, la reine d’Angleterre, ou… Louis Bozon, à n’importe quelle heure du jour ou de la nuit. Des coups de fil qui débutaient toujours par : « Allô mon ange, c’est Marlène ! Je ne vous dérange pas ? »

_____________________________________

Quel troublante et caractérielle femme qu’était Marlene Dietrich, je suis contente d’avoir pu découvrir l’actrice à travers les écrits d’un de ses amis. J’attend d’autres biographies à lire avec impatience!

sans-titre

‘Lip Service’ de Melisse J. Rose

9782841144778FS

Genre : Erotisme, Thriller

Titre original : Lip Service

loupe_5

Julia, fille de psychiatre, mariée à un psychiatre de renom, Paul Sterling, le séduisant directeur de l’Association des pères en difficulté, mène une vie d’épouse modèle et oisive. Sans doute à cause de son attachement pour Max, le fils que son mari a eu d’un premier mariage, elle a supporté plusieurs années conjugales décevantes. Son mari lui témoigne une froideur affectueuse et, sous prétexte qu’elle est fragile, la maintient dans un état infantile. Aussi, c’est contre son avis qu’elle se décide à écrire le livre dont un institut spécialisé lui passe commande : De l’usage thérapeutique des jeux sexuels dans le couple. Elle doit donc s’initier à la méthode thérapeutique révolutionnaire prônée par cet institut : un nouveau concept de psychodrame où le thérapeute, au téléphone, encourage son patient à mettre en scène ses fantasmes sexuels afin de l’aider à surmonter ses inhibitions. C’est ainsi qu’elle va faire une plongée bouleversante dans l’intimé d’hommes qui souffrent de troubles sexuels. Une expérience d’autant plus risquée que sa vie amoureuse l’a depuis longtemps détournée du désir. Un sujet contemporain délicat qui mène à une exploration de l’âme humaine, une héroïne sensible et attachante font de ce roman, qui pourrait n’être que sulfureux, une réussite à tous égards

_____________________________________

Un roman qui m’a plu dans l’ensemble avec un genre que je lis très peu. Le sujet de cette usage thérapeutique sexuelle au téléphone est très peu engager dans des lectures et l’auteur à su rendre cela fort intéressant

sans-titre

‘Mr Mercedes’ de Stephen King

51Bk3TVNu0L._SX319_BO1,204,203,200_

Genre : Thriller

Titre original : Mr Mercedes

Premier tome de la saga ‘Mr Mercedes’

http://www.livraddict.com/biblio/livre/mr-mercedes.html

loupe_5

Midwest 2009. Un salon de l’emploi. Dans l’aube glacée, des centaine de chômeurs en quête d’un job font la queue. Soudain, une Mercedes rugissante fonce sur la foule, laissant dans son sillage huit morts et quinze blessés. Le chauffard, lui, s’est évanoui dans la brume avec sa voiture, sans laisser de traces. Un an plus tard. Bill Hodges, un flic à la retraite, reste obsédé par le massacre. Une lettre du tueur à la Mercedes va le sortir de la dépression et de l’ennui qui le guettent, le précipitant dans un redoutable jeu du chat et de la souris

_____________________________________

Décidemment, King peut tout faire, même en sortant de son genre habituel il réussis à nous mettre sous le nez un très bon polar! J’ai aimé ce jeu du chat et de la souris (quelques fois un peu ‘long’ tout de même ) avec un tueur dérangeant au méthode qui rappelle tristement les événements survenu en France

sans-titre

 

‘Autant en emporte le vent’ de Margaret Mitchell

couv18350222

Genre : Classique, historique

Titre original : ‘Gone with the wind’

loupe_5

En Georgie, en 1861, Scarlett O’Hara est une jeune femme fière et volontaire de la haute société sudiste. Courtisée par tous les bons partis du pays, elle n’a d’yeux que pour Ashley Wilkes malgré ses fiançailles avec sa douce et timide cousine, Melanie Hamilton. Scarlett est pourtant bien décidée à le faire changer d’avis, mais à la réception des Douze Chênes c’est du cynique Rhett Butler qu’elle retient l’attention. C’est alors que la guerre de Sécession éclate bouleversant leurs vies à jamais…

_____________________________________

Une superbe fresque historique, je ne regrette pas ma lecture. Trois tomes (très long je l’accorde… mais chaque chapitres est très important et je n’aurais imaginer l’histoire autrement) qui m’a plonger dans le quotidien de Scarlett O’hara et de ses amies (et ennemis…). Des personnages haut en couleur qui nous accompagne tout au long de cet incroyable roman

sans-titre