‘James Dean’ de Jean-Philippe Guerand

DSC_0118.JPGGenre : Biographie

loupe_5

« Un acteur doit interpréter la vie, et pour y parvenir, se livrer à toutes les expériences qu’elle lui offre. Mais il doit exiger plus que cette offre. Au cours de sa brève existence, l’acteur doit apprendre à s’éveiller à la vie, et dans ce combat il doit être un surhomme. » James Dean (1931-1955) a connu la gloire en l’espace de trois films. Sorti au lendemain de l’accident de voiture qui lui coûta la vie, La Fureur de vivre mit en évidence le malaise de toute une génération. Cinquante ans plus tard, le phénomène d’identification avec un comédien qui voulut cautériser les plaies de son enfance en multipliant les signes de rébellion est toujours aussi vivace.

_____________________________________

Une biographie un peu plate mais les personnes qui souhaitent ‘découvrir’ un peu mieux l’icône prendront intérêt à la lecture avec ce petit roman folio biographie (il en existe d’autres sur d’autres grand acteurs), néanmoins, je vous présenterais meilleur biographie que j’ai lu sur James Dean.

sans-titre

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s