‘Le journal de Bridget Jones’ de Helen Fielding

DSC_0140.JPG

Genre : Chick Lit

Titre original : Bridget Jones’s Diary

loupe_5

Premier tome de la saga ‘Briget Jones’

Célibataire londonienne de 30 ans, Bridget Jones décide de tenir un journal intime et de prendre des bonnes résolutions : arrêter de fumer, perdre du poids et surtout trouver enfin un petit ami correct. Daniel Cleaver le coureur de jupons ? Ou Mark Darcy le psycho-rigide ?
Ce livre fait largement écho à Orgueil et Préjugés de Jane Austen (noms, caractères, histoire…), mais avec une vision contemporaine et extrêmement humoristique. Helen Fielding approche de manière réussie et corrosive sa société dans ce roman ainsi que dans sa suite, Bridget Jones : l’Age de raison.

_____________________________________

Briget Jones fait partie des personnages fictif que j’admire le plus, elle nous ressemble et elle est touchante.  J’ai commencer ce premier tome en anglais car Bridget Jones c’est avant tout une culture anglaise décadente, et c’est avec excitation que j’entame les premières lignes. Une lecture qui m’a aérer la tête et fait revivre aussi les bon moments du film sans pour autant tomber dans la fanatise des écrits de l’auteur. Oui je suis adoratrice de la saga film de Bridget Jones mais réticente par rapport à la Chick-Lit donc au final le premier livre ne m’a pas complètement emballer. Je lirais tout de même les autres tome qui m’attendent dans ma bibliothèque.

sans-titre

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s