‘Carrie’ de Stephen King

1DSC_0125.JPGGenre : Horreur, Thriller

Titre original : Carrie

loupe_5

A dix-sept ans, solitaire, timide et pas vraiment jolie, Carrie White vit un calvaire, victime du fanatisme religieux de sa mère et des moqueries incessantes de ses camarades de classe. Sans compter ce don, cet étrange pouvoir de déplacer les objets à distance, bien qu’elle le maîtrise encore avec difficulté…

Un jour, cependant, la chance paraît lui sourire. Tommy Ross, le seul garçon qui semble la comprendre et l’aimer, l’invite au bal de printemps de l’école. Une marque d’attention qu’elle n’aurait jamais espérée, et peut-être même le signe d’un renouveau ! Loin d’être la souillonne que tous fustigent, elle resplendit et se sent renaître à la vie. Mais c’est compter sans l’aigreur et la mesquinerie des autres élèves.
Cette invitation, trop belle pour être vraie, ne cache-t-elle pas un piège plus cruel encore que les autres ?

_____________________________________

Le premier livre de Stephen King, l’histoire est surprenante et le personnage de Carrie est très attachant par sa sensibilité. Malgré un univers très éloigné des livres habituel de King, cette histoire à tout de même son lot de surnaturel et nous donne la chair de poule devant cette adolescente. A noter également un très bon film basé sur le roman réalisé par Brian de Palma.

sans-titre

 

‘Big Easy’ de Ruta Sepetys

DSC_0119.JPGGenre : Jeunesse

Titre original : Out of The Easy

loupe_5

Années 50 à la Nouvelle-Orléans. Josie Moraine, 17 ans, n’a pas tiré le gros lot. Fille d’une prostituée qui n’a rien d’une mère attentionnée, elle grandit dans une maison close du Quartier français, celui de la mafia, des affaires louches et des gens sans avenir. Pourtant, Josie a un rêve : quitter cette villle, surnommée The Big Easy et pourtant si peu easy, pour entrer à Smith, prestigieuse université du Massachusetts. Impliquée dans une histoire de meurtre, dépouillée par sa mère et endettée, tout pousse la jeune fille à suivre, elle aussi, la voie de l’argent facile. Mais Jo vaut beaucoup mieux que cela… et ceux qui l’aiment le savent bien…

_____________________________________

Le roman nous met directement dans l’ambiance Nouvelle Orléans avec un univers si particulier. Le personnage de Josie m’a vraiment pousser à réfléchir en même temps que ces périples. Une lecture agréable et pleines de rebondissement malgré quelques passages qui m’ont laisser sur ma faim.

sans-titre

‘Le jour ou John rencontra Paul’ de Jim O’Donnell

DSC02371.JPGGenre : Biographique

Titre original : The Day John Met Paul: An Hour-by-Hour Account of How the Beatles Began

loupe_5

6 Juillet 1957. Dans un Liverpool écrasé par la canicule, les destins de deux adolescents inspirés se croisent. L’aîné a seize ans, le cadet quinze. Ils nourrissent une même passion pour le Rock’n roll, qui déferle sur la Grande Bretagne. Le premier s’appelle John Lennon, le second Paul McCartney. Ils vivent à deux pas de Penny Lane, de Strawberry Field et de la tombe d’Eleanor Rigby. Ce jour-la, John donne un concert à l’occasion de la fête paroissiale de Saint-Peter. Paul tient à lui montrer ses talents d’instrumentistes et de chanteur… Cette rencontre va bouleverser non seulement la musique populaire mais tout une époque, et plusieurs générations. Voici restituées, avec une fidélité empreinte de poésie, les minutes d’une journée qui à fait la légende. Le 6 Juillet 1957, les Beatles sont nés.

_____________________________________

Une rencontre historique importante mais qui ne suscitait pas autant de description (ni même un livre), ce qui nous laisse par moment des passages un peu ennuyeux. On voit cependant que l’auteur à fait preuve d’un grand travail de recherche pour l’écriture de son livre.

sans-titre

‘Promise’ de David Forrest

DSC02361.JPGGenre : Thriller, Nouvelle

loupe_5

« Elle s’était toujours gardée de s’habiller trop sexy, elle avait toujours évité les quartiers mal famés ou même de sortir la nuit. Elle avait toujours été prudente afin de ne pas s’attirer de problème et pourtant, un problème, elle en avait un, là. Un putain de problème, même…Elle n’avait pas suffisamment d’argent pour avoir été kidnappée pour une rançon. Ne restaient donc que les réseaux d’esclaves sexuels et autres trafics de femmes, les violeurs frappadingues et les tueurs en série…

_____________________________________

Une nouvelle courte et rapide, tellement courte que je n’ai pas vraiment eu le temps de s’attacher à l’histoire ni aux personnages, c’est dommage! Une histoire légèrement inintéressante, à dormir debout.

sans-titre

‘Le serpent et la perle’ de Kate Quinn

DSC02357.JPGGenre : Historique

Titre original : Borgias, book 1: The Serpent and the Pearl

Premier tome de la saga ‘Borgias’ 

http://www.livraddict.com/biblio/livre/le-serpent-et-la-perle.html

loupe_5

Rome, 1492. La belle Giulia Farnese épouse le jeune et séduisant Orsino et croit que la fortune lui sourit. Mais elle découvre avec stupeur que son mariage n’est qu’un leurre, orchestré par l’influent cardinal Borgia, bien décidé à en faire sa concubine.
Enfermée dans une prison dorée, espionnée par les serviteurs, Giulia peut compter sur le soutien de Leonello, un cynique garde du corps qui poursuit de sa vengeance un mystérieux tueur, et de Carmelina, cuisinière irascible au passé secret.
Tandis que la corruption grandit au Vatican et que le nombre de leurs ennemis ne cesse de croître, Giulia et ses acolytes doivent faire preuve de ruse pour survivre dans le monde des Borgia. N’est pas intrigant qui veut…

_____________________________________

Un commencement plutôt intéressant, mais ma lecture s’est décliner après une centaine de page, et malheureusement pour moi il m’a fallut l’arrêter la reprenant quelques mois plus tard. Au final, Kate Quinn nous dresse un portait tout à fait fascinant de la saga des Borgias et reste fidèle aux personnages et aux événements historiques. 3 narrateurs à la première personne, chaque chapitres nous amènent  une vision plus large de ces trois personnages (personnages qui m’ont fortement fait penser à ceux de Game Of thrones donc difficile d’avoir une autres vision d’eux pendant la lecture). Un premier tome qui ne m’a pas tant emballer que cela mais je continuerait tout de même les aventures des Borgias avec le deuxième tome ‘la concubine du Vatican’.

sans-titre