‘Orange Mécanique’ Anthony Burgess

515WdP2deeL._SX315_BO1,204,203,200_.jpg

Genre : Science-fiction, Violence

Titre original : A clockwork orange

loupe_5

 

Le décor inquiétant de cette fable anti-utopique, nous le connaissons bien : c’est celui de la banlieue concentrationnaire qui va recouvrir peu à peu la surface habitable de la planète. Une immense zone urbaine d’ennui, de désolation et de peur.
Sur ce monde déshumanisé et ses habitants asservis, Alex, le voyou au charme pervers féru de musique classique et de langues anciennes, entend régner par la violence et la terreur. A la tête de sa horde adolescente, il matraque, viole, brûle, torture, et s’acharne à détruire une société programmée pour le bonheur et le progrès.
Archange du Mal à l’état pur, il hante à jamais les pages cruelles de cet inoubliable thriller métaphysique.

_____________________________________
Comme un petit classique qu’il faut avoir lu au moins une fois dans sa vie, ce livre de science fiction (dont le language des voyous est totalement inventé -très original d’ailleurs) est une sacré réflexion sur la violence du monde moderne.
Une adaptation cinématographique a était faite par la suite (Par Stanley Kubrick -si vous avez l’occasion de le voir, foncez! un must a voir). Un livre moins choquant que le film en lui même je trouve.
sans-titre
Publicités

Une réflexion sur “‘Orange Mécanique’ Anthony Burgess

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s